Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

A l’occasion du cinquantenaire du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco), la Fondation Joseph Ki-Zerbo présente une exposition iconographique du 23 février au 2 mars 2019 au musée national. Bâtie autour du thème général du Fespaco 2019, cette exposition selon Françoise Ki-Zerbo, présidente de ladite Fondation, vise à rappeler à tout Africain et Africaine que «Chaque génération a des pyramides à bâtir.»

Cela fait maintenant une année et une semaine que le ministre Abdoul Karim Sango est à la tête du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme. Ce mardi 12 février 2019 à Ouagadougou, il a jugé important de rencontrer la presse dans le but de rendre compte de son action au ministère et aussi d’évoquer ses perspectives pour le département qu’il pilote.

L'année 2019 débute bien pour la Burkinabè Stella Aïcha Sagnon dite Stelbee. En effet, elle est nominée au prix «Lifetime Achievement Award» 2019 de l'ONG Indienne Peaceful mind.

« Moah, le fils de la folle » est le titre du tout premier roman de  Alexis Pengwendé Yaméogo alias Clément Zongo. Premier prix du Grand Prix national des Arts et des Lettres (GPNAL)  lors de la 19 e édition  de la Semaine Nationale de la Culture tenue en 2018, le roman, inspiré d’une histoire vraie dont  l’auteur fut  témoin, a été  dédicacé  le samedi 2 février 2019 à Ouagadougou.

La Compagnie Dumanle de la Côte d'Ivoire

La 7e édition du Festival international de danse de Ouagadougou (Fido) après  une semaine d’activités dans les quatre coins de la capitale burkinabè a clos ses portes ce samedi 2 février 2019. Pour le comité d’organisation, c’est un pari réussi malgré le contexte difficile. « Pensez ses maux, danser ses mots » était le thème du festival.

Du 26 janvier au 2 février 2019 s’est tenue la 4e édition du festival Badara à Bobo-Dioulasso. Durant 7 jours, cette quatrième édition a proposé des séances de travail en résidence, musique et formation avec les artistes locaux, des concerts, des rencontres  et des échanges entre les acteurs culturels. Une 4è édition qui selon le promoteur, Brawa Koto se termine sous de bons auspices.

Débuté  le 31 janvier 2019 à Ouagadougou, Le Conseil d'administration du secteur ministériel (Casem) du ministère de la Culture, des Arts et du tourisme(MCAT), placé sous le thème: "la stratégie nationale  de la culture et du tourisme à l'épreuve de la décentralisation", a fermé ses portes  le 1er février 2019. Au terme des échanges, les participants ont présenté des propositions de  recommandations à leur ministre de tutelle Abdoul Karim Sango.

La 12ème édition du Festival international de danse, Dialogues de corps, a refermé ses portes le samedi 22 décembre 2018 après une semaine d’activités intenses. Plus d’un mois après l’édition 2018, quel bilan tirer de cette édition qui était placée sous le thème : « Territoires et imaginaires » ? Dans cet entretien accordé à Fasozine, Salia Sanou, directeur artistique du festival, fait le point…

Après le rendez-vous du 20 septembre 2018 à Ouagadougou, la virgule européenne à Paris et à Bruxelles, le comité d’organisation du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a rencontré, ce vendredi 25 janvier 2019 à Ouagadougou, les hommes de média pour leur faire part de la sélection complète du cinquantenaire de cette biennale.

Du 26 janvier au 2 février 2019 se tient la 4e édition du festival Badara à Bobo-Dioulasso. Durant 7 jours, cette quatrième édition proposera des séances de travail en résidence, musique et formation avec les artistes locaux, des concerts, des rencontres  et des échanges entre les acteurs culturels.

Ils ont été révélés au public en octobre 1999 grâce à leur première cassette. 20 ans après, Zongo et Tao marquent un arrêt pour fêter l’évènement. Mais en attendant, Gnamian Bi plus connu sous le sobriquet Maréchal Zongo, est dans la capitale burkinabè pour un grand spectacle le 14 février prochain. Dans cet entretien, Zongo revient sur ces 20 années de carrière et bien d’autres activités entrant dans le cadre de cette célébration.

Encourager les investisseurs et valoriser les acquis dans les domaines de l’hôtellerie, la restauration et les voyages au Burkina, tel est l’objectif du Prix national de l’entrepreneur touristique. Premier du genre, l’initiative portée par le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, a été présenté à la presse ce mardi 22 janvier 2019.